+33 (0)6 86 15 33 42 contact@sas-construction.fr

Gros oeuvre

Terrassement et fondation

Terrassement ou excavation ?

Il existe deux types de travaux pour creuser son sol, le terrassement et l’excavation :

Le premier fait partie du gros œuvre. Il concerne les travaux du sols (tranchées, canaux,..), le nivellement de surfaces ou l’enlèvement de parties de terrains. 

L’excavation a pour but d’extraire un masse de terre afin d’abaisser le niveau du sol. Cela peut notamment s’avérer nécessaire pour la pose de dalles, la construction de fondations ou de piscines. De plus, cela permet d’éliminer des couches de terres inutile comprenant des matières en décomposition ou de la végétation. Enlever cette couche de terre permet de s’assurer que le sol pourra supporter les charges lors de la construction.

Pose de fondations

Conseil

Terrassement et fondation
Terrassement et fondation : votre maçon basé à Toulon vous informe

Le chantier de construction d’un bâtiment débute avec la réalisation du terrassement du sol. Cette première étape nécessite une série de travaux en vue de préparer le terrain. Les fondations sur lesquelles reposeront les murs de la construction sont ensuite réalisées. Radier de fondation, film polyane, mise de la construction hors gel et drain : quelles techniques privilégier ? Votre spécialiste en terrassement et fondation Toulon vous répond.

Le chantier de terrassement

Plusieurs interventions sont effectuées pour préparer le sol : du bornage du terrain, à l’élaboration du système d’évacuation des eaux, en passant par la mise en place de chemins d’accès au bâtiment et par la viabilisation du terrain.

Lors du terrassement, un système de drainage doit être conçu pour limiter tous risques liés à l’assainissement du sol. Après l’excavation du terrain, un caniveau d’écoulement est créé. Puis un drain est posé. La profondeur d’assise de la construction doit être suffisante pour mettre la construction hors gel. Les derniers travaux de terrassement consisteront au remblaiement total du terrain.

Le chantier de construction

Les fondations : semelle filante et radier

Les semelles de fondation sont construites sous les murs porteurs qu’elles renforcent. Le sol doit être plat et de bonne qualité pour recevoir une semelle filante.

La profondeur et la largeur des semelles sont déterminées d’après votre étude de sol. En fonction de sa nature, les semelles de fondation peuvent ne pas suffire à soutenir la construction. Il est alors préférable d’opter pour un radier de fondation qui soutiendra toute la surface de la construction.

Soubassement avec vide sanitaire ou non

Un sol qui n’est pas plat pourra accueillir un soubassement avec un vide sanitaire. Ce type de soubassement rectifie le niveau d’un terrain en pente. Le plancher du rez-de-chaussée repose sur une dalle de sol composée d’un treillis métallique. Un espace est réservé pour un vide sanitaire entre les fondations et la dalle de sol.

D’après votre étude de sol, la dalle composée d’un treillis métallique peut être directement coulée sur le sol s’il est de bonne qualité. Aucune surélévation n’est alors nécessaire. Pour une construction résistante, la dalle de béton coulée doit rester solide. Pour ce faire, un film polyane est placé sous la dalle pour améliorer son isolation.

La construction des murs : le béton banché

Le béton banché est utilisé pour construire des parois verticales. Il s’agit d’un béton armé coulé entre deux éléments de coffrage appelés banches. Celles-ci peuvent être métalliques ou modulaires.

Vous avez besoin d’un professionnel en terrassement et fondation Toulon ? Contactez, dès à présent, votre expert en maçonnerie générale. Il saura trouver la meilleure solution pour votre chantier de construction.

Vous souhaitez nous demander un devis ?